• Menu
  • Menu
Palenque Sites Archéologiques Mexicains

Sites archéologiques mexicains : mes coups de coeur

Le Mexique est un pays idéal si l’on souhaite découvrir un maximum de vestiges archéologiques. Alors voici mes coups de coeur qui raviront tous les amateurs de vieille pierre.

Dans cet article :

Chichen Itza

Chichen Itza Sites Archéologiques Mexicains
Pyramide El Castillo

Chichen Itza est l’un des sites archéologiques mexicains emblématiques, et c’est souvent sa pyramide principale qui apparaît sur les cartes postales. De plus, il s’agit ni plus ni moins de l’une des sept merveilles du monde. Tu te doutes donc bien que le site est plutôt touristique, et il faudra te lever tôt pour échapper à la foule. La pyramide El Castillo est le vestige le plus impressionnant du site, mais il est cependant interdit de l’escalader. L’observatoire El Caracol nommé ainsi par les Espagnols pour la forme de son escalier (semblable à celle d’un escargot), ne démérite pas avec sa symétrie architecturale par rapport au soleil.

Chichen Itza Sites Archéologiques Mexicains
Observatoire El Caracol

Bonampak et Yaxchilan

Bonampak Sites Archéologiques Mexicains

Sites archéologiques mexicains absents de la plupart des itinéraires des voyageurs, Bonampak et Yaxchilan valent pourtant le détour. Isolés en pleine jungle à la frontière du Guatemala, ces sites sont les plus sauvages de la péninsule. A l’intérieur de l’acropole de Bonampak, tu pourras admirer de superbes fresques (Bonampak signifie d’ailleurs « murs peints »). En effet, l’eau ayant ruisselé à l’intérieur du temps a laissé une couche protectrice de carbonate de calcium légèrement transparente.

Bonampak Sites Archéologiques Mexicains
Acropole maya de Bonampak

Le site de Yaxchilan est encore plus sauvage que celui de Bonampak. Il te faudra effectuer une traversée de 40 minutes sur le fleuve Usamancita, apprécié des crocodiles. A ton arrivée sur le site, tu seras sans doute rapidement accueilli par les impressionnants cris des singes hurleurs. Contrairement à d’autres sites archéologiques mexicains, il n’y a pas réellement de bâtiment-vedette et la plupart portent d’ailleurs tout simplement un numéro. Tout l’intérêt réside dans le fait de te balader à travers la jungle de vestiges en vestiges dans une atmosphère authentique et sauvage. Une véritable aventure !

Yaxchilan Sites Archéologiques Mexicains
Bateaux pour Yaxchilan
Yaxchilan Sites Archéologiques Mexicains
Yaxchilan Sites Archéologiques Mexicains
Yaxchilan Sites Archéologiques Mexicains

Uxmal et la Ruta Puuc

Uxmal Sites Archéologiques Mexicains
Pyramide du devin

Le site d’Uxmal fait partie des sites archéologiques mexicains classés au patrimoine mondial de l’Unesco. Comme c’est le cas à Chichen Itza, Uxmal doit son statut à sa pyramide principale : la pyramide du Devin ou pyramide du Magicien. Le quadrilatère des nonnes est un ensemble d’édifices mayas disposés en forme de rectangle. Tu pourras également visiter le terrain du jeu de balle ainsi que le palais du gouverneur

Uxmal Sites Archéologiques Mexicains
Palais du gouverneur
Uxmal Sites Archéologiques Mexicains
Pigeonnier d’Uxmal

C’est depuis ce palais que tu bénéficieras de la meilleure vue sur le site. Pour t’en mettre encore un peu plus plein les yeux, je te propose de d’explorer l’arrière du palais. C’est là que se trouve la grande pyramide et le pigeonnier. Le second tire son nom du grand nombre d’ouvertures en forme de fenêtre présentes sur la façade. Durant ta visite, tu seras certainement accompagné de quelques-uns des très nombreux iguanes présents sur le site d’Uxmal.

Labna Sites Archéologiques Mexicains
Arc de triomphe de Labna

La Ruta Puuc est l’une des deux routes archéologiques les plus importantes de la péninsule du Yucatan (avec la Ruta Rio Bec). Située à proximité d’Uxmal, cette route comporte bon nombre de curiosités archéologiques. Mention spéciale pour l’arc de triomphe de Labna et le palais des masques de Kabah.

Kabah Sites Archéologiques Mexicains
Palais des masques de Kabah

Calakmul et la Ruta Rio Bec

Calakmul Sites Archéologiques Mexicains
Pyramide de Calakmul

Le site de Calakmul est le plus célèbre de la Ruta Rio Bec. Il se caractérise par la présence des deux grandes pyramides, dont l’une compte parmi les plus hautes de la civilisation maya. Je te conseiller de faire l’effort de grimper les marches pour bénéficier d’une vue par-dessus la jungle.

Calakmul Sites Archéologiques Mexicains

L’état de Campeche dispose lui aussi d’une route archéologique : la Ruta Rio Bec. Tu y découvriras notamment les fresques de Balamku, le porte en forme de gueule de monstre de Chicanna, les douves de Becan et les trois grandes tours de Xpuhil.

Becan Sites Archéologiques Mexicains
Site de Becan
Chicanna Sites Archéologiques Mexicains
Porte de Chicanna
Xpuhil Sites Archéologiques Mexicains
Tours de Xpuhil

Palenque

Palenque Sites Archéologiques Mexicains
Temple des inscriptions

Palenque est l’un des sites archéologiques mexicains les mieux conservés du pays. L’un des principaux édifices est le temple des inscriptions, renfermant des tablettes gravées. Lors de ta visite, tu devrais également apercevoir le temple du soleil, le temple de la croix et le temple de la croix feuillue. N’hésite pas à grimper sur certains édifices pour bénéficier d’une superbe vue sur l’ensemble du site. Il est également possible d’emprunter les chemins aménagés dans la jungle à travers des vestiges plus modestes

Palenque Sites Archéologiques Mexicains
Palenque Sites Archéologiques Mexicains

Tulum et Coba

Tulum Sites Archéologiques Mexicains
Site de Tulum

Leur proximité géographique avec la côte caraïbe et les villes de Cancun et Playa del Carmen font de Tulum et Coba les sites archéologiques mexicains les plus touristiques. Le site de Tulum n’est pas le plus imposant, mais sa situation face à la mer des caraïbes est unique. Tu y découvriras le Temple des fresques, le Castillo ou encore le célèbre Temple du Dieu du Vent qui surplombe la falaise.

Coba Sites Archéologiques Mexicains
Pyramide de Coba

A pieds ou en vélo, il te faudra arpenter la jungle du site de Coba durant 4 km. Tu atteindras alors le jeu de balle ainsi que le groupe de Coba. Mais tout le principal intérêt du site réside dans la grande pyramide de Nohoch Mul. Avec la pyramide de Calakmul, celle de Coba est la plus haute au sommet de laquelle il est possible de grimper. De quoi permettre une superbe vue sur la jungle.

Teotihucan

Teotihuacan Sites Archéologiques Mexicains

Teotihuacan est l’un des sites archéologiques mexicains les plus emblématiques du centre du pays. Les Nahuas (groupe amérindien) identifient même l’endroit comme l’origine de la création du monde, d’où le terme Teotihuacán qui signifie littéralement « lieu de naissance des dieux ».

Teotihuacan Sites Archéologiques Mexicains

Le site comporte deux grandes pyramides, celle du soleil et celle de la lune. Grimper au sommet des 245 marches te permettra d’avoir une superbe vue sur la chaussée des morts. Situé à seulement 50 km de la capitale, Teotihucan est donc un incontournable des alentours de Mexico City.

Monte Alban

Monte Alban Sites Archéologiques Mexicains

Le site de Monte Alban fait lui aussi partie de mes coups de coeur des sites archéologiques mexicains. Il s’agit d’un incontournable, surtout si tu te rends dans la ville d’Oaxaca. La Gran Plaza sépare les vestiges archéologiques des plates-formes nord et sud. Il s’agit de l’un des sites les plus importants du Mexique. Depuis Monte Alban, tu auras également une superbe vue panoramique sur les environs.

Monte Alban Sites Archéologiques Mexicains

Cholula

Cholula fait également partie des sites archéologiques mexicains les plus importants, et ce, grâce à sa grande pyramide. Il s’agirait de la plus grande pyramide au monde. La végétation l’a aujourd’hui recouverte et une église espagnole a été construite par-dessus. Les Espagnols ont, en effet, choisi de ne pas détruire la pyramide et de bâtir l’église de Nuestra Señora de los Remedios au sommet.

Cholula Sites Archéologiques Mexicains
Vue depuis le sommet de la pyramide

Du haut de la pyramide, tu jouiras d’une vue imprenable sur Cholula, mais également sur le volcan Popocatépetl et la montagne Ixtaccihuatl. La légende mérite d’ailleurs d’être entendue :

« Ixtaccihuatl était une princesse qui tomba amoureuse d’un soldat de son père. Son père envoya son amant guerroyer, lui promettant sa fille comme femme s’il revenait vivant (ce que le roi ne désirait pas). On dit à la princesse Ixtaccihuatl que son amant était mort, et elle décéda elle-même de chagrin. Quand il revint, il mourut à son tour de l’avoir perdue. Les dieux les recouvrirent de neige et les changèrent en montagnes. Celle d’ Ixtaccihuatl fut nommée « femme blanche » parce qu’elle ressemblait à une femme allongée sur le dos. Quant à lui, il devint le volcan Popocatépetl, faisant pleuvoir du feu sur la Terre en signe de rage, après la perte de sa bien-aimée ». 

Cholula Sites Archéologiques Mexicains

Comment organiser sa visite des sites archéologique mexicains ?

Site de Chichen Itza

Le meilleur point de chute pour loger à proximité du site de Chichen Itza est le village de Pisté. Si tu optes pour cette option, je te conseille l’hôtel Doralba Inn Chichen. Celui-ci est confortable, équipé de 2 grandes piscines et d’un bon restaurant. Juste en face de cet hôtel, tu auras également l’occasion de visiter la modeste cénote Ik Kil.

Si tu es en transports en commun, des bus notamment de la compagnie ADO desservent Chichen Itza depuis Valladolid, Mérida, Playa del Carmen et Cancun. Les horaires sont disponibles à cette adresseSi tu es en voiture, la route est très bonne depuis Valladolid (45 minutes), Mérida (1 h 30), Playa del Carmen (2 h) ou Cancun (2 h 15). 

Sites archéologiques mexicains de Bonampak et Yaxhilan

Les deux options principales pour le logement sont Frontera Corozal et Lacanja. L’offre est toutefois plutôt limitée. Il est aussi possible de loger à Palenque et de visiter les deux sites en une journée, soit en tour organisé, soit en tour organisé. Une jolie route relie Palenque à Bonampak durant 2 h 30 de route. Cette route est ponctuée de villages typiques et de paysages magnifiques et te fera alors traverser l’est du Chiapas. De Bonampak à Yaxchilan, il te faudra prendre la route jusqu’à l’embarcadère de Frontera Corozal afin de prendre le bateau qui t’emmènera à Yaxchilan en 40 minutes. Sur le site-même de Bonampak, tu devras laisser ta voiture sur un parking à l’extérieur et te laisser conduire par une voiture agréée par la communauté (environ 300 pesos).

Uxmal et la Ruta Puuc

Le meilleur point de chute pour visiter la région est le village de Santa Elena. Pour bénéficier de suffisamment de temps, je te suggère d’y passer deux nuits. Du point de vue de l’hébergement, je te recommande le Pickled Onion, un complexe de bungalows doté d’une agréable piscine et situé dans un cadre bucolique. Sans oublier le fabuleux restaurant mélangeant cuisine mexicaine et occidentale.

Si tu es en voiture, depuis Mérida, il te faudra 1 h pour arriver à Uxmal et 1 h 30 pour la Ruta Puuc. Compte un peu plus d’une heure supplémentaire si tu es en provenance de Campeche. Si tu es en transports en commun, depuis Mérida, tu emprunteras la compagnie ATS Bus au départ du terminal TAME. Le trajet met 1 h 30. Depuis Campeche, c’est la compagnie Sur bus qui te mènera à bon port en 2 h 30 via le terminal des bus seconde classe. Les bus vers Uxmal étant toutefois peu nombreux, il est fortement conseillé de louer une voiture.

Sites archéologiques mexicains de la Ruta Rio Bec

Pour prendre le temps de visiter les différents sites de la Ruta Rio Bec, je te recommande de passer une nuit sur place. Calakmul offre quelques hébergements bon marché à proximité de la bifurcation de la route principale. Xpujil présente également quelques options d’hébergements. Pour un hôtel typique haut de gamme, je te recommande l’hôtel Explorean Kohunlinch.

Cette partie du Mexique n’est pas facilement accessible en transports en commun. Il est recommandé d’avoir une voiture pour circuler sur place entre les différents sites. Depuis Palenque, prends un bus ADO vers Escarcega puis vers Xpujil. De Campeche, un seul bus ADO par jour va à Xpujil. Depuis Chetumal quelques bus ADO relient Xpujil. La même compagnie dispose de bus de nuit au départ de Cancun. Les horaires sont disponibles à cette adresseSi tu es en voiture, compte 4 h 30 depuis Palenque, 5 h 45 depuis Cancun, 1 h 30 depuis Chetumal et 4 h depuis Campeche.

Palenque

Le moyen le plus pratique pour visiter le site archéologique est de loger une nuit dans la ville de Palenque. Si tu es en quête d’un logement abordable sans prétention, deux adresses : l’hôtel Posada Aguila Real et l’hôtel Régional. Si tu es à la recherche d’une adresse confortable avec piscine et plus au calme : Hôtel Chablis Palenque. Pour un restaurant au cadre et à la cuisine plus que plaisante, ne manque pas le Café Jade !

Une navette part toutes les 15 minutes des principaux hôtels de Palenque pour se rendre sur le site archéologique. Si tu es en transports en commun, des bus de la compagnie ADO partent régulièrement de San Cristobal de las Casas et de Villahermosa. Il existe également des bus de nuit depuis Cancun, Playa del Carmen et les principales villes de la péninsule du Yucatan. Les horaires sont disponibles à cette adresseSi tu es en voiture, il te faudra 2 h pour rejoindre Palenque depuis Villahermosa et 2 h 30 depuis les sites de Bonampak et Yaxchilan. Depuis San Cristobal de Las Casas, la route directe n’est pas sûre et il vaut mieux faire le détour par Villahermosa (7 h).

Sites archéologiques mexicains de Tulum et Coba

Les sites de Tulum et Coba sont proches et peuvent être visités ensemble en une journée. La côte caraïbe regorge d’hôtels pour tous les budgets et tous les styles. Ceux-ci se concentrent bien sûr à Cancun et Playa del Carmen.
Depuis Tulum, Playa del Carmen et Cancun, des collectivo parcourent régulièrement la route de la Riviera maya et desservent les deux sites. Si tu recherches un all-inclusive à Playa del Carmen, le Sandos Caracol Eco resort remplira parfaitement sa mission. Pour une adresse meilleur marché mais tout de même luxueuse, je te conseiller l’hôtel Riviera del Sol. Celui-ci est situé en plein centre-ville, à proximité de la plage et de l’incontournable nightclub-cabaret Coco Bongo.

Teotihuacan

Le plus simple pour te rendre à Teotihucan est d’y aller depuis Mexico City. Si tu es en transport en commun, prends le métro sur la ligne 5 jusqu’à la station Autobuses del Norte. Des bus partent toutes les 20 minutes vers Teotihuacan. Si tu es en voiture, compte 1 h de route entre Mexico City et Teotihuacan.

Monte Alban

Pour te rendre au site de Monte Alban depuis Oaxaca, tu pourras prendre un bus local ou un shuttle touristique. Il s’agit du point de chute le plus pratique et le plus agréable.

Cholula

Puebla est le meilleur point de chute pour visiter la grande pyramide de Cholula. Si tu es en voiture, compte 30 minutes depuis Puebla. Si tu es en transports en commun, il te faudra opter pour un collectivo ou pour un des nombreux bus qui partent de la station CAPU de Puebla. Pour t’essayer à la gastronomie locale, le Mercado Central est le parfait endroit.

Quels sont les tarifs et horaires des sites archéologiques mexicains ?

Les tarifs et horaires des sites archéologiques mexicains sont les suivants (en 2018) :

Dans la péninsule du Yucatan :

  • Chichen Itza : ouvert tous les jours de 8 à 16 h 30. Son prix d’entrée est de 180 pesos +45 pesos pour filmer et 72 pesos pour le spectacle de son et lumière.
  • Yaxhilan : ouvert tous les jours de 8 à 17 h. Le prix d’entrée est de 77 pesos. L’aller-retour en bateau coûte environ 1000 pesos.
  • Bonampak : ouvert tous les jours de 8 à 17 h. Le prix d’entrée est de 70 pesos.
  • Uxmal : ouvert de 8 à 17 h. Son prix d’entrée est de 207 pesos +41 pesos pour filmer. Le spectacle de son et lumières a lieu tous les soirs à 19 ou 20 h selon la saison. Le prix est de 86 pesos.
  • Calakmul : ouvert tous les jours de 8 à 17 h. Son prix d’entrée est de 46 pesos.
  • Balamku : ouvert tous les jours de 8 à 17 h. Son prix d’entrée est de 35 pesos.
  • Becan : ouvert tous les jours de 8 à 17 h. Son prix d’entrée est de 35 pesos.
  • Chicanna : ouvert tous les jours de 8 à 17 h. Son prix d’entrée est de 42 pesos.
  • Xpuhil : ouvert tous les jours de 8 à 17 h. Son prix d’entrée est de 42 pesos
  • Palenque : ouvert tous les jours de 8 à 16 h 30. Son prix d’entrée est de 51 pesos +41 pesos pour filmer.
  • Tulum : ouvert de 7 à 17 h. Son prix d’entrée est de 57 pesos.
  • Coba : ouvert de 8 à 18 h. Son prix d’entrée est de 57 pesos.

Dans le centre du Mexique

  • Teotihuacan : ouvert tous les jours de 9 à 17 h. Le prix d’entrée est de 70 pesos +45 pesos pour filmer. Le prix de stationnement d’une voiture est de 45 pesos. Les musées et expositions temporaires sont accessibles de 9 à 16 h 30.
  • Monte Alban : accessible de 9 à 17 h. Son prix d’entrée est de 70 pesos.
  • Cholula : il est possible de visiter l’intérieur de la pyramide. Celui-ci est accessible de 10 à 17 h et son prix d’entrée est de 41 pesos. L’accès au sommet est par contre gratuit.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *