Rizières Tegallalang Bali Indonésie

Rizières de Bali : découverte de Jatiluwih et Tegallalang

Les rizières font partie de ces paysages de carte postale qui caractérisent l’Asie du Sud-Est. Et l’île de Bali peut se targuer d’en compter deux parmi les plus belles du continent. Car au-delà des enjeux commerciaux de la vente du riz, ces cultures offrent le paysage tout à fait particulier. Celui d’un tapis verdoyant étalé sur plusieurs niveaux et ponctué çà et là de jungle et de palmiers. Retour sur nos visites des deux plus belles rizières de Bali.

Dans cet article :

Rizières de Jatiluwih

Rizières Jatiluwih Bali Indonésie

Classées au patrimoine culturel de l’Unesco, les rizières de Jatiluwih portent très bien leur nom (Jatiluwih signifie « merveilleux » en balinais). Le système de tuyauterie en bambou permettant d’acheminer l’eau de rizières en rizières est particulièrement ingénieux. L’irrigation est gérée par une communauté appelée Subak, en charge de la gestion quotidienne. Au-delà du simple aspect de la gestion agricole, la communauté s’inscrit dans un rapport privilégiant le respect entre l’homme et la nature. Les rizières de Jatiluwih étant plutôt vastes, tu pourras t’y balader durant un bon moment. Il existe même des treks de deux jours dans la jungle proche de ces rizières de Bali.

Rizières Jatiluwih Bali Indonésie
Rizières Jatiluwih Bali Indonésie

Rizières de Tegallalang

Rizières Tegallalang Bali Indonésie

Contrairement aux rizières de Jatiluwih, les rizières de Tegallalang ne sont pas réellement situées « en pleine nature ». Mais plutôt le long d’une route largement fréquentée, notamment par les touristes. Il faut dire que la proximité avec Ubud y est pour beaucoup dans le succès de ces rizières de Bali. Naturellement, on y retrouve la même technologie d’irrigation ainsi que la même communauté Subak qu’à Jatiluwih. Tegallalang présente le même type de paysage de rizières en terrasses, mais est de taille plus modeste et globalement un peu plus boisé. Nous avons constaté que les agriculteurs étaient un peu plus ouverts aux visiteurs qu’à Jatiluwih. Ceux-ci prenaient la pose avec plaisir (moyennant parfois quelques roupies).

Rizières Tegallalang Bali Indonésie
Rizières Tegallalang Bali Indonésie

Comment organiser sa visite des rizières de Bali ?

Les rizières de Bali ne sont pas accessibles en transports en commun.

Pour aller aux rizières de Jatiluwih, tu devras prendre un taxi ou louer un scooter. Tu pourras t’y rendre soit sur la route entre Munduk et Ubud, soit en faisant un aller-retour depuis Ubud. Compte 1 h 30 entre Munduk et Jatiluwih, et la même durée entre Ubud et Jatiluwih.

La manière la plus commune de visiter Tegallalang est de prendre un taxi ou un scooter à Ubud et de faire l’aller-retour sur la journée. Compte 1 h pour l’aller-retour.

Quels sont les tarifs et horaires des rizières de Bali ?

Les tarifs des rizières de Bali sont les suivants (en 2018) :

  • Jatiluwih : le prix d’entrée est de 40.000 roupies indonésiennes. Je te conseille de les visiter entre 8 et 11 h ou entre 15 et 17 h si tu souhaites voir les agriculteurs travailler dans les rizières.
  • Tegallalang : le prix d’entrée est de 15.000 roupies indonésiennes.

Un petit commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *