Mont Fuji Japon

Mont Fuji : on a testé l’ascension de nuit !

Pourquoi grimper le mont Fuji (point culminant du Japon) de nuit dans le froid et avec lampe frontale ? Alors que tu pourrais le faire de jour bien au chaud et admirer les paysages ? La question est légitime.

Dans cet article :

Ascension du mont Fuji

Mont Fuji Japon

Tout d’abord, l’intérêt de faire l’ascension du mont Fuji n’est certainement pas la contemplation des paysages durant l’ascension. Tu ne verras en effet que des pierres, des escaliers en béton et peu de végétation. Tout l’intérêt réside dans l’effort accompli pour apercevoir le splendide lever du soleil au-dessus des nuages. En espérant pour toi que la météo soit de la partie.

Mont Fuji Japon

Ensuite parce que faire une ascension de nuit, c’est déjà une expérience en soi. Et cela devrait te laisser un souvenir impérissable, qu’il soit bon ou mauvais. Et finalement parce que c’est lors de la descente au petit matin que tu pourras le mieux profiter des paysages. Un tableau constitué des différentes couches du ciel, de la montagne, des nuages et de la forêt.

Mont Fuji Japon

Il te faudra environ 6 h pour grimper au sommet du mont Fuji au départ de la cinquième station. Il existe des marches plus longues, mais celles-ci ne présentent pas un énorme intérêt mis à part le challenge sportif. Prévois suffisamment d’eau et de nourriture avant le départ, et bien sûr des lampes frontales. De bonnes chaussures sont également nécessaires, car les sentiers sont parfois rocailleux. Il est possible de dormir ou de se restaurer dans des refuges en cours d’ascension, mais c’est très cher et plutôt rudimentaire. Attention finalement à ne pas grimper trop vite, car de nombreuses personnes étaient malades à cause de l’altitude.

Mont Fuji Japon

Comment se remettre de l’ascension du mont Fuji ?

En plus des courbatures, tu risques d’être un peu fatigué après avoir passé la nuit à crapahuter sur le point culminant du Japon (3.776 mètres). Il est donc fort recommandé de prendre un ou deux jours de repos à la suite de l’ascension.

Lac Kawaguchiko Fuji Japon

Si tu es en quête d’un en endroit paisible, n’hésite pas à consacrer une petite après-midi au lac Kawaguchiko. Si le lac n’a en soi rien d’exceptionnel, il est très agréable de s’y détendre en faisant un peu de pédalo ou en se baladant le long des rives. Tu profiteras également d’une jolie vue sur le mont Fuji.

Lac Kawaguchiko Fuji Japon

Où loger à proximité du mont Fuji ?

Nous avions opté pour un super Air Bnb près de Fujiyoshida : Room Momo: Lovely room near Mt.FUJI Peace&One. Le gérant vient te chercher à la gare, stocke tes affaires durant l’ascension et t’emmène faire des courses ou visiter (le tout gratuitement). De plus, la maison est située en pleine nature et est un véritable havre de paix. Et pour te détendre, un onsen, grand bain traditionnel d’eau très chaude, est à ta disposition. L’endroit idéal pour loger à proximité du mont Fuji. La ville de Kawaguchiko peut également servir de camps de base pour l’ascension du mont Fuji. 

Comment organiser l’ascension du mont Fuji ?

Fuji et Kawaguchiko disposent d’une gare ferroviaire avec de nombreuses connexions vers les autres villes japonaises. Les horaires sont disponibles à cette adresse. Si tu es en voiture, compte 2 h 30 depuis Tokyo et Yokohama, et 5 h 30 depuis Kyoto et Osaka.

Compte en tout cas une nuit pour l’ascension du mont Fuji. Et une nuit supplémentaire dans la région pour récupérer de la nuit blanche. Si ton timing te le permet, je te recommande de passer en tout trois nuits sur place (pour visiter le lac de Kawaguchiko le dernier jour).

Etant donné que le gérant de l’hôtel assurait les navettes, nous n’avons pas dû prendre de transports en commun sur place. Si ce n’est le bus qui nous a amené à la cinquième station du mont Fuji. Des bus assurent les liaisons entre Kawaguchiko, le mont Fuji et Fujisan. Les horaires sont disponibles à cette adresse

Quand peut-on grimper le mont Fuji ?

Pour des raisons climatiques et de sécurité, l’ascension n’est possible qu’entre le 1er juillet et le 31 août. Durant cette période, le mont Fuji peut être grimpé à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit.

Un petit commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *