• Menu
  • Menu
Mont Bromo Java Indonésie

Java : mon top des temples et volcans de l’île

Avant de te rendre sur la célèbre île de Bali, pourquoi ne pas passer quelques jours sur l’île de Java ? Moins touristique que Bali, l’île de Java n’est toutefois pas dénuée d’intérêt. C’est sur cette île que se situent deux des plus beaux temples de toute l’Indonésie ainsi que deux volcans à couper le souffle !

Dans cet article :

Temple Borobudur

Java Borobudur Indonésie

Avec ses innombrables stupas en pierre et ses nombreux bas-reliefs, Borubudur fait partie de la liste des édifices majeurs de l’Asie du Sud-Est. Le site est d’ailleurs logiquement classé au patrimoine mondial de l’Unesco. La structure du temple est plutôt plate et peu photogénique dans un premier temps. Mais c’est en gravissant les divers niveaux (6 plates-formes carrées et 3 rondes) et en atteignant le sommet que tu prendras conscience de la splendeur du site.

Java Borobudur Indonésie

Temple Prambanan

Prambanan Java Indonesie

Puisqu’un édifice classé à l’Unesco, c’est bien, mais que deux en une journée, c’est encore mieux, tu pourras ensuite te rendre au temple de Prambanan. Après une éventuelle rencontre avec un curieux animal appelé Casoar, tu pourras entrer dans le vif du sujet. Autour du temple principal entouré d’une enceinte, 240 temples sont parsemés à travers le site. Tout comme à Borobudur, les nombreux tremblements de terre ayant frappé la région ont laissé pas mal de ruines derrière eux. Mais le temple principal haut de 47 mètres dédié à Shiva s’érige toujours fièrement. Celui-ci est particulièrement photogénique lors du coucher de soleil tant attendu par les visiteurs.

Prambanan Java Indonésie

Volcan Bromo

Mont Bromo Java Indonésie

Le mont Bromo se mérite sur l’île de Java et il faudra te lever dès l’aube pour profiter du lever du soleil. La petite promenade matinale au grand air te fera toutefois le plus grand bien (il est possible de circuler à cheval, mais les conditions ne semblaient pas optimales pour les animaux). Nous déconseillons également le très coûteux tour en jeep qui n’offre qu’un point de vue supplémentaire par rapport à la marche. Nous te recommandons toutefois d’être prudent, car les pentes sont importantes et le terrain glissant. Au sommet, tu auras une vue dégagée sur un fascinant paysage lunaire.

Mont Bromo Java Indonésie
Mont Bromo Java Indonésie

Volcan Ijen

Mont Ijen Java Indonésie
Mont Ijen Java Indonésie

Même son de cloche pour le mont Ijen avec un départ très matinal et de nombreux touristes à l’entrée (plus nombreux qu’au mont Bromo). Le chemin y est toutefois plus difficile qu’à Bromo et une certaine condition physique est utile. Les vapeurs de soufre étant importantes, il est nécessaire de porter un masque à certains moments de la visite (particulièrement lorsque que l’on traverse un nuage). Tu rencontreras les travailleurs locaux récoltant le soufre dans des conditions très difficiles (leur espérance de vie est d’ailleurs très faible). Ceux-ci remplissent leurs paniers pour ensuite remonter la pente avec leur lourd fardeau. Les couleurs sont surprenantes, entre le jaune omniprésent du soufre et les flammes ponctuelles surgissant dans la nuit lorsque le gaz s’enflamme à la surface. Le paysage le plus suprenant de Java.

Mont Ijen Java Indonésie
Mont Ijen Java Indonésie

Où loger sur l’île de Java ?

Yogyakarta Java Indonésie

Pour visiter les sites de Borobudur et Prambanan, le meilleur point de chute est la ville de Yogyakarta. Considérée comme fer de lance de l’art javanais et hébergeant quelques temples et monuments intéressants, Yogyakarta bénéficie d’une situation géographique idéale.

Pour les volcans Bromo et Ijen, nous avons opté pour un tour organisé (comme la plupart des visiteurs). C’est donc l’opérateur qui prévoyait les logements.

Comment organiser sa visite de Java ?

Ton arrivée sur l’île de Java dépendra de ta provenance :

  • si tu es déjà en Indonésie ou à Kuala Lumpur, tu pourras prendre un vol directement pour Yogyakarta
  • si tu es dans un autre pays, les vols internationaux atterrissent à Jakarta. De là, tu devras donc rejoindre Yogyakarta en bus, avion ou train.

Des trains désservent Yogyakarta au départ de Jakarta, Surabaya, Bandung et Solo. Les horaires sont disponibles à cette adresse. Si tu es en voiture à Java, compte 11 h de route depuis Jakarta et 7 h depuis Surabaya.

Visite de Borobudur et Prambanan

Une fois à Yogyakarta, compte une ou deux journées complètes pour visiter les temples de Borobudur ou de Prambanan de l’île de Java. Cela dépendra de ton moyen de transport :

  • soit tu prends un taxi à la journée, et tu pourras consacrer une demi-journée pour chaque site. En terminant par Prambanan pour le coucher du soleil).
  • soit tu prends les transports en commun, mais celà risque d’être compliqué (mais pas impossible) d’enchaîner les deux sites en une journée. Il est possible de prendre un bus aux stations Giwangan (2 h) et Jombor (1 h 30) de Yogyakarta pour te rendre à Borobudur. Pour Prambanan, c’est à la station de bus Umbulharjo (30 minutes) que cela se passe.

Visite de Bromo et Ijen

Pour les volcans Bromo et Ijen, la solution la plus simple est de prendre un tour organisé. Tu feras alors un premier trajet de près de 10 h sur l’île de Java entre Yogyakarta et Bromo. Un lever très matinal pour le lever du soleil sur le mont Bromo. Quelques heures de route supplémentaire avant un bref répit dans un logement bien miteux avant de bénéficier d’un nouveau lever de soleil sur le Mont Ijen cette fois-ci. Autant te dire qu’à ton arrivée à Bali, il te faudra quelques jours pour t’en remettre !

Pour résumer le tour organisé à Bromo et Ijen : nous sommes partis de Yogyakarta le matin en van, avons visité Bromo le lendemain matin puis Ijen le matin suivant. Notre excursion s’est finalement terminée au port des bateaux de Java avec liaison vers Bali (où tu pourras prendre un transport local éventuellement pour Pematuran). Compte donc 2 jours et demi au total.

Quels sont les tarifs et horaires des visites ?

Les horaires et tarifs des temples et volcans de l’île de Java sont les suivants (en 2018) :

  • Borobudur : le prix d’entrée est de 350.000 roupies indonésiennes. Il est de 450.000 si l’on souhaite s’y rendre au lever ou coucher du soleil.
  • Prambanan : le site est ouvert tous les jours de 6 h à 18 h. Son prix d’entrée est de 337.500 roupies indonésiennes. Il existe toutefois un ticket combiné Borobudur-Prambanan au prix de 540.000 roupies indonésiennes.
  • Tour organisé + entrées de Bromo et Ijen : environ 1.500.000 roupis indonésiennes

Laisse un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *