Plage Galle Sri Lanka

Sri Lanka : tout ce qu’il faut savoir avant le départ !

Pourquoi visiter le Sri Lanka ? Est-ce un pays sûr et accueillant ? Quand partir ? Comment s’y rendre ? Faut-il un visa ou des vaccins ? Quel itinéraire ? Combien de jours sur place ? Quels conseils pour un voyage serein ? Dans cet article, je réponds à toutes les questions que tu pourrais te poser avant d’acheter tes billets pour le Sri Lanka !

Pourquoi visiter le Sri Lanka ?

Bureau Poste Nuwara Eliya Sri Lanka

Le Sri Lanka est un pays aux multiples facettes. On visite le pays pour les villes coloniales que sont Nuwara Eliya et Galle. Témoignage de la colonisation néerlandaise et anglaise du pays. Le caractère sacré de la ville de Kandy constituera également une étape de ton périple sri lankais.

Ella Rock Sri Lanka

On visite également le Sri Lanka pour sa faune et sa nature. Les montagnes et plantations de thé de la région de Nuwara Eliya se distingueront à travers le brouillard local. La randonnée du Ella Rock ravira les amateurs de marche à pied. Les amis des animaux pourront faire un trek dans le Parc National Uda Walawe. Les plus sportifs pourront faire du rafting à Kitulgala. Tandis que les amoureux de plages se doreront la pilule sur la côte de la mer des Laquedives.

Sigiriya Sri Lanka

Mais le Sri Lanka compte également bon nombre de temples et sites archéologiques. Le Sri Lanka ne se résume pas au fantastique site de Sigiriya. Le temple d’or de Dambulla, le temple de la dent de Kandy, les sites d’Anurâdhapura et de Polonnâruwâ sont autant de visites qui valent le détour.

Le Sri Lanka est-il un pays sûr et accueillant ?

Negombo Sri Lanka

A aucun moment nous nous ne sommes sentis en insécurité au Sri Lanka. Bien que les hommes manifestent une certaine curiosité vis-à-vis des femmes blanches, cela n’a jamais été trop insistant ou irrespectueux. Les ambassades de Belgique et de France recommandent uniquement de se tenir éloigné des grands rassemblements.

Cuisine Sri Lanka

En ce qui concerne l’accueil, difficile pour nous de donner un avis objectif. Nous avons été hébergés par un prof d’université dont nous avions rencontré le cousin au Japon. Celui-ci a pris congé pour nous accompagner durant une semaine. Dès lors, nous avons eu la chance de passer une bonne partie de notre séjour en compagnie de sa famille et de ses amis. Tous ont été extrêmement généreux et attentionnés à notre égard.

Quand partir au Sri Lanka ?

Pour profiter pleinement de tout ce que Sri Lanka peut t’offrir, je te recommande de t’y rendre au mois de janvier ou février. De cette manière, tu pourras :

  • voir un maximum d’animaux lors de ton safari
  • profiter des plages (très dangereuses en hors saison)
  • bénéficier d’un temps chaud et sec sur l’ensemble du territoire

Comment s’y rendre ?

Le principal aéroport international du pays est situé à Colombo. Celui-ci propose des vols directs principalement vers l’Asie et vers quelques rares pays en Europe. Le seul moyen de rejoindre le pays est en avion, car il n’existe aucune liaison en bateau, même depuis l’Inde.

Si tu es dans le cadre d’un tour d’Asie, sache qu’il est possible de prendre des vols bons marché depuis et vers le sud de l’Inde, Bangkok (Thaïlande), Kuala Lumpur (Malaisie), et les Maldives (aéroport d’Addu City).

Faut-il un visa ou des vaccins pour le Sri Lanka ?

Si tu prévois un séjour de moins de 30 jours au Sri Lanka, tu peux obtenir une autorisation d’entrée (ETA) en ligne à cette adresse. Ce visa de 30 jours est renouvelable sur place. Pour un séjour entre 30 et 90 jours, il faudra toutefois te rendre personnellement à l’ambassade. En plus de l’ETA, à ton entrée au Sri Lanka, tu devras présenter un passeport valable minimum 6 mois après cette date. Il est également possible qu’un billet de retour te soit demandé.

En ce qui concerne les vaccins, rien d’obligatoire. Les vaccins conseillés par le Routard sont les suivants :

  • vaccins universels (DTCP, hépatite B) ;
  • hépatite A (vivement recommandé).

Quel itinéraire pour un voyage au Sri Lanka ?

Cet itinéraire n’est pas celui que j’ai emprunté, mais bien celui qui selon moi aurait été idéal si j’avais eu le timing et l’énergie nécessaire. Il reprend les principales attractions touristiques du pays tout en optimisant les temps de trajet. Cet itinéraire part de Colombo pour aller vers Kandy, mais peut très bien être fait dans l’autre sens directement vers Galle.

Si ton voyage est trop court pour réaliser cet itinéraire, je te recommande de faire l’impasse sur le rafting à Kitulgala. Cela représente, en effet, un trajet considérable et il y a de nombreux autres spots de rafting dans le monde. Tu peux également renoncer aux plages sri lankaises, surtout si tu n’y es pas durant la bonne saison. Celles-ci peuvent être très dangereuses, et n’ont rien d’exceptionnel par rapport à d’autres plages asiatiques. Ne pas te rendre sur la péninsule de Jaffna ou dans le Parc National Uda Walawa réduira aussi considérablement ton budget.

Jour 1 / Colombo

Selon moi, la ville de Colombo est plus un passage obligatoire qu’une réelle étape touristique. La ville ne présente que peu d’intérêt et je te recommande d’y passer uniquement après ton atterrissage et avant ton décollage. Tu l’auras compris, je ne m’y suis pas attardé.

Si tu recherches tout de même des informations sur Colombo, je t’invite à consulter cet article de Planete3W.

Jour 2 / Kandy

Après la capitale, direction la ville sacrée du Sri Lanka : Kandy. Située en plein centre du pays, tu y visiteras :

  • Le temple de la dent
  • Le lac Bogambara

Jour 3 / Dambulla et Sigiriya

Après 2 h de trajet depuis Kandy, tu poseras tes valises dans la ville de Dambulla. Dambulla constitue un excellent point de chute pour visiter :

  • Le temple d’or
  • La forteresse de Sigiriya

Jour 4 / Anurâdhapura

Avec Kandy et Polonnâruwâ, le site archéologique d’Anurâdhapura complète le triangle d’or culturel du Sri Lanka. Manquant de temps et victime d’une légère overdose de tempes, je ne me suis pas rendu personnellement sur ce site. Sache néanmoins qu’il est possible de prendre un bus depuis Dambulla ou Kandy, ou un train depuis Colombo (5 h) pour rejoindre Anurâdhapura.

Pour un descriptif très complet du site d’Anurâdhapura, je t’invite à consulter cet article du blog Carnet d’escapades.

Jour 5 / Polonnâruwâ

Troisième et dernier site du triangle culturel sri lankais, Polonnâruwâ est situé à l’est de Dambulla. Depuis Anurâdhapura, il te faudra donc prendre un bus pour Dambulla puis un autre à destination de Kaduruwela (départ toutes les 30 minutes). Pour les mêmes raisons que celles exposées ci-dessus, je ne me suis pas rendu sur ce site. Néanmoins, si tu as à choisir entre Polonnâruwâ et Anurâdhapura faute de temps nécessaire, la plupart des internautes préconisent Polonnâruwâ.

Pour plus d’informations, je t’invite à consulter cet article du blog WorldWideBrice.

Jour 6 / Kandy

Via un bus direct depuis Polonnâruwâ (4 h), retour à Kandy où tu feras un deuxième arrêt avant de partir vers le sud du pays.

Jour 7 / Nuwara Eliya

Direction la petite Angleterre sri lankaise avec la ville de Nuwara Eliya. Il s’agit, selon moi, de l’une des deux plus jolies villes du Sri Lanka (avec Galle). En compagnie du brouillard qui caractérise la région, tu partiras à la découverte :

  • de l’architecture coloniale de Nuwara Eliya
  • de l’élégant parc Victoria
  • des plantations de thé
  • des quelques cascades des environs

Jour 8 / Rafting sur la rivière Kitulgala

A 70 km à l’ouest de Nuwara Eliya se trouve Kitulgala. Un petit village à partir duquel il est possible d’embarquer sur la rivière Kelani. Ce nom ne te dit sans doute rien, mais cette rivière a servi de lieu de tournage du film « Le pont de la rivière Kwaï ». Au milieu de superbes paysages, la descente offre quelques rapides de niveaux 3 qui te feront monter l’adrénaline de temps à autre. Nous avons opté pour l’entreprise Rafting Team 39, très cools, très professionnels, avec un bon matos.

Rafting Kitulgala Sri Lanka

Le rafting de Kitulgala se trouve à 3 bonnes heures de bus de Nuwara Eliya (ce n’est pas proche, mais Nuwara Eliya est le meilleur point de chute pour s’y rendre). Certaines personnes affirment qu’il existe un bus direct entre Nuwara Eliya et Kitulgala. Dans notre cas, nous avons dû faire un changement de bus à Hatton, aussi bien à l’aller qu’au retour.

Jour 9 / Randonnée du Ella Rock

Pour continuer sur ta lancée sportive, après le rafting, je préconise la randonnée du Ella Rock. En réalité, le village d’Ella compte également une autre randonnée, celle du Little Adam’s Peak. Si tu souhaites faire les deux, tu devras alors passer deux journées complètes sur place, donc trois nuits. Ce que je ne conseille pas, car il y a bien d’autres paysages différents à voir au Sri Lanka.

Jour 10 / Parc National Uda Walawe

Le Parc National Uda Walawe n’est pas le seul parc permettant de faire un safari au Sri Lanka, mais c’est le plus facile d’accès (tout est relatif). Depuis Ella, tu devras prendre un bus pour Tanamawila (départ le matin, toutes les 30 minutes). De là, tu prendras le bus pour Embilipitya en demandant au chauffeur de te déposer à l’entrée du parc. Le trajet total prend environ 3 h. Il est recommandé de visiter le Parc National Uda Walawa dans l’après-midi pour avoir moins de monde.

Je n’ai pas visité ce parc, mais pour plus d’informations, je te recommande cet article du blog Tongs et Sri Lanka.

Jour 11 – 12 – 13 / Plages du Sri Lanka

Plage Mirissa Sri Lanka

Le Sri Lanka compte bon nombre de jolies plages face à la mer des Laquedives, sur sa côte sud et sud-ouest. Personnellement, je me suis rendu à Mirissa. J’ai trouvé cette destination plutôt agréable, malgré l’impossibilité de nager à cause de la puissance des vagues (hors saison). Mais tu as l’embarras du choix de part et d’autre de la ville de Galle. Par chance, nombreux sont les articles sur internet qui répertorient les plus belles plages du Sri Lanka. Je t’invite à y jeter un oeil avant de prendre ta décision.

Jour 14 / Galle

Tu termineras ta boucle de la moitié sud du Sri Lanla par l’une des deux villes coloniales du pays : Galle. Dans cette cité fortifiée, tu pourras te promener à travers les charmantes rues piétonnes et admirer le coucher de soleil depuis les remparts.

Jour 15 – 16 – 17 – 18 / Péninsule de Jaffna

Après un retour nécessaire à Colombo pour prendre le train (9 h) ou l’avion, tu pourras te rendre sur la péninsule du Jaffna, au nord du Sri Lanka. Je n’ai pas eu la chance de la visiter, mais certains voyageurs la considèrent comme le coup de coeur, je me devais donc de te la mentionner.

Pour un résumé très complet sur la péninsule de Jaffna, je te conseille cet article du blog Carnet d’escapades.

Jour 19 :  Colombo

Retour à Colombo, d’où tu prendras ton vol international pour quitter le pays.

Mes 10 conseils pour un voyage serein au Sri Lanka

A chaque pays ses spécificités, ses curiosités et ses coutumes. Ces petites choses du quotidien qui paraissent si anodines pour ses habitants, et qui participent pourtant au dépaysement du voyageur. Parce que le Sri Lanka ne fait pas exception à la règle, voici mes 10 conseils à respecter si tu visites le pays.

1) « D’un sari tu te vêtiras »

Sari Sri Lanka

Tout comme en Inde, le sari est le vêtement traditionnel du Sri Lanka. Très ample et confortable, il est aussi bien porté par les femmes que par les hommes. Le style et les couleurs diffèrent selon les goûts. Il peut être difficile de mettre un sari correctement, n’hésite donc pas à demander l’aide d’un local pour résoudre cette énigme.

2) « De thé tu t’abreuveras »

Le Sri Lanka est l’un des gros producteurs de thé dans le monde. Son thé noir est considéré par certains comme le meilleur du monde. Mention spéciale pour le thé au gingembre, régulièrement proposé par nos hôtes. Si tu le souhaites, tu pourras visiter des plantations de thé dans les environs de Nuwara Eliya.

3) « De la noix de coco tu tisseras »

Noix Coco Sri Lanka

Cette pratique n’est pas exclusive au Sri Lanka, mais c’est dans ce pays que nous avons pu le constater de nos propres yeux. Les fibres de la noix de coco sont utilisées pour faire de la corde. Un excellent moyen de recyclage qui permet également de fabriquer des brosses et des tapis.

4) « La gastronomie srilankaise tu essaieras »

La gastronomie srilankaise jouit d’influences multiples, la plus importante étant certainement la gastronomie indienne. Tu y savoureras de délicieux fruits, dont des ramboutans et des mangoustans. Le riz est la base alimentaire, souvent assorti de légumes, de féculents, et parfois de poisson. Nous avons été particulièrement friands du roti, petit pain indien que l’on mange à toute heure. Pour plus d’informations sur la gastronomie srilankaise, je te renvoie vers cet article du blog Voyage au Sri Lanka.

5) « Parmi les locaux tu vivras »

Famille Sri Lanka

Les Srilankais sont des gens généralement très accueillants et nous avons passé d’excellents moments en leur compagnie. Le contact sera facilité par le fait qu’une grande majorité des habitants du Sri Lanka a de bonnes notions d’anglais. Nous avons été hébergés assez facilement et avons pu partager quelques repas parmi les locaux. N’hésite pas à recourir au site Couchsurfing pour faciliter les échanges.

6) « La main gauche sous la table tu mettras »

Dans la plupart des endroits au Sri Lanka, tu pourras utiliser des couverts pour manger. Si tu souhaites néanmoins te la jouer local et manger avec les doigts, n’utilise que la main droite. Je te conseille de mettre la main gauche sous la table pour ne pas l’utiliser distraitement. La main gauche est, en effet, considérée comme impure et réservée à d’autres usages (en gros, se nettoyer les fesses).

7) « Les éléphants tu salueras »

Elephant Sri Lanka

Au Sri Lanka, il n’est pas toujours nécessaire de faire un safari pour apercevoir des éléphants. Régulièrement utilisé lors de cérémonies religieuses, tu en croiseras certainement sur la route lors de ton voyage au Sri Lanka. Il nous est même arrivé de nous retrouver bloqués entre deux éléphants dans un embouteillage. Vu la taille de l’animal, mieux vaut faire preuve de courtoisie au volant.

8) « S’embrasser en public tu éviteras »

Les Srilankais sont généralement pudiques et discrets dans la manifestation de leurs émotions. Au-delà du fait de ne pas leur faire la bise pour dire bonjour, il est même conseillé de se montrer très réservé si tu voyages en couple. Evite donc de tenir la main ou d’embrasser ton âme sœur dans les lieux publics.

9) « Des fruits à tes hôtes tu amèneras »

Sri Lanka

Dans nos pays, on amène habituellement une bouteille de vin chez la personne qui nous invite. Eh bien, sache que l’on fait la même chose au Sri Lanka, mais avec des fruits. Une manière un peu plus saine de manifester sa gratitude vis-à-vis de l’invitation.

10) « Le train à l’avance tu réserveras »

La plupart des guides touristiques recommandent de prendre le train au Sri Lanka, surtout pour le trajet entre Ella et Kandy qui offre des paysages magnifiques. Sache toutefois qu’il est très conseillé de réserver tes billets à l’avance pour être bien installé. En effet, les trains sont régulièrement complets en haute saison et tu pourrais ne pas pouvoir embarquer. Nous avons fait cette erreur et nous sommes retrouvés debout plaqués contre la porte des toilettes, pas super pour profiter de la vue.

Un petit commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 comments