• Menu
  • Menu
Yathei Pyan Hpa-An Birmanie

Birmanie : tout ce qu’il faut savoir avant le départ !

Pourquoi visiter la Birmanie ? Est-ce un pays sûr et accueillant ? Quand partir ? Comment s’y rendre ? Faut-il un visa ou des vaccins ? Quel itinéraire et planning ? Quels conseils pour un voyage serein ? Dans cet article, je réponds à toutes les questions que tu pourrais te poser avant d’acheter tes billets pour la Birmanie !

Pourquoi visiter la Birmanie ?

Indein Lac Inle Birmanie

Le principal atout de la Birmanie réside incontestablement dans la multitude de temples, pagodes et grottes bouddhistes disséminés à travers le pays. J’irais même jusqu’à dire que c’est sans aucun doute le pays dans le monde dans lequel j’ai visité le plus d’édifices religieux au kilomètre carré et en si peu de temps. Mieux vaut dès lors être prévenu avant le départ et faire des choix dans la visite des temples, sous peine de passer des vacances qui risquent d’être culturellement indigestes.

Pêcheur Intha Lac Inle Birmanie

Mais la Birmanie ce n’est heureusement pas que des temples, et les amateurs de nature et de jolis paysages trouveront également leur bonheur entre deux statues de Bouddha. Ne manque sous aucun prétexte l’incontournable promenade en bateau sur le lac Inle, réputé pour ses pêcheurs à la technique si particulière et pour ses paysages enchanteurs.

Grottes Sadan Hpa-An Birmanie

Tu souhaites des vacances un peu plus aventureuses et les eaux du lac Inle sont trop calmes pour toi ? Deux options s’offrent alors à toi : les explorateurs pourront partir à la découverte de l’une des grottes de la région de Hpa-An (au sud de Yangon), tandis que les randonneurs crapahuteront gaiement durant le trek de trois jours entre Kalaw et le lac Inle.

Moyennant un vol interne ou une longue route, la Birmanie peut également être une destination intéressante pour les amateurs de plages, grâce à sa situation en bordure de Golfe du Bengale. Idéal pour se reposer quelques jours et faire bronzette avant de rentrer au pays.

La Birmanie n’est cependant pas la destination la plus adaptée si tu aimes flâner dans les jolies villes. Yangon et Mandalay ont beau être intéressantes, elles ne font clairement pas partie des villes les plus agréables ou les plus charmantes d’Asie. Oublie donc la Birmanie si tu es dans une optique de City-trip.

La Birmanie est-elle un pays sûr et accueillant ?

Sourire Birmanie

Comme dans tout pays, il te suffira d’observer les règles classiques de comportement et d’éducation afin de maximiser tes chances d’éviter les ennuis. La Birmanie étant un pays plutôt pauvre, il est opportun de ne pas montrer de bijoux ou autres biens luxueux dans la rue. Selon l’ambassade de Belgique et de France, il faut absolument éviter certaines zones du pays. Mais cela aura cependant peu d’impact sur ton voyage, car il ne s’agit pas de zones touristiques.

Enfants Birmanie

Les Birmans sont des gens particulièrement accueillants, très souriants (selon moi le peuple le plus souriant au monde). Souvent curieux de discuter avec les touristes (pour ceux qui ont la chance de parler anglais). Bien que le pays bénéficie d’un tourisme en plein essor, la plupart des gens montrent de la satisfaction lorsqu’ils aperçoivent les touristes et semblent plutôt sincères lorsqu’ils les abordent. Exception faite bien sûr des vendeurs situés aux entrées des temples les plus touristiques et qui doivent bien gagner leur croûte, ceux-ci ne te solliciteront pas de manière intrusive ou impolie.

Quand partir en Birmanie ?

Saison Pluie Inwa Birmanie
La saison des pluies à Inwa

En tour du monde, nous n’avons pas eu le choix et sommes allés en Birmanie en pleine saison des pluies. Moins de touristes, des plaines innondées et une bonne grosse pluie un jour sur deux. Les pluies sont réellement denses et ce n’est pas un petit anorak qui change la donne. Même en Belgique il ne pleut pas comme ça, te voilà prévenu !

Quelle est alors la bonne saison pour se rendre en Birmanie ?

  • Chanter sous la pluie, mais genre la grosse pluie : de juin à octobre
  • Avoir chaud, mais genre insupportablement chaud : de mars à mai
  • Tu es une personne saine d’esprit : de novembre à février
  • Nager dans la mer : l’eau est chaude toute l’année

Comment se rendre en Birmanie ?

Par avion : Yangon et Mandalay sont les deux principaux aéroports internationaux du pays. L’aéroport de Nay Pyi Taw (NYT) n’a de liaison internationale directe qu’avec Kunming (Chine) et Bangkok (Thaïlande).

Par voie terrestre, en passant par les frontières suivantes :

  • depuis la Thaïlande : Myawaddy – Mae Sot, Phunaronv – Htee Kee, Kawthaung – Ranong, Tachileik – Mae Sai
  • depuis l’Inde : Tamu – Moreh, Zokhawthar – Rikhawdar

Dans le cadre d’un tour d’Asie, l’alternative la plus intéressante est de relier la Thaïlande à la Birmanie via le poste de frontière Myawaddy – Mae Sot. Ce qui permet de faire l’itinéraire entre les trois incontournables Bangkok – Hpa-An – Yangon sans faire un gros détour.

Faut-il un visa ou des vaccins pour la Birmanie ?

Pour te rendre en Birmanie, il faudra te munir de ton passeport valable encore 6 mois après le moment du départ ainsi que d’un visa, valide 3 mois après émission, qui permet de rester 28 jours sur place. Sache qu’il n’est plus nécessaire de se rendre à l’ambassade pour obtenir ce visa, tu peux désormais commander un E-Visa en ligne à cette adresse (de nombreux sites d’arnaques existent donc n’utilise que celui-ci). Bien que plus rapide et moins cher, certains postes de frontière terrestres n’acceptent pas l’E-visa.

Côté vaccins, rien d’obligatoire, mais les grands classiques sont conseillés, à savoir :

  • rage
  • typhoïde
  • hépatite A
  • hépatite B

Bien qu’il ne soit pas obligatoire, certains sites conseillent également de prendre le traitement contre la malaria.

Quel itinéraire pour un voyage en Birmanie ?

Cet itinéraire n’est pas celui que j’ai emprunté, mais bien celui qui selon moi aurait été idéal avec une bonne météo et un peu plus de temps sur place. Il reprend les principales attractions touristiques du pays tout en optimisant les temps de trajet. Cet itinéraire va du nord au sud, mais peut-être effectué indifféremment du sud au nord et part de l’hypothèse que tu arrives en Birmanie en avion. Si tu fais partie des quelques voyageurs qui arrivent depuis Bangkok par voie terrestre, débute ton voyage par Hpa-An avant de remonter vers Yangon.

Si ton voyage est trop court pour réaliser cet itinéraire, il est tout à fait possible et pas trop sacrilège de gagner du temps en ne te rendant pas à Bago (tu verras d’autres temples plus impressionnants ailleurs), et/ou en évitant les quelques jours de plage sur le golfe du Bengale (ce qui te fera en plus économiser un aller-retour en avion). Tu peux également passer un peu moins de temps à Bagan si tu visites le site en voiture. L’étape à Hpa-An constitue un détour de 12 h, mais il serait néanmoins vraiment dommage de ne pas t’y arrêter.

Jour 1 / Mandalay

Mandalay constitue une parfaite entrée en matière. Durant ta visite, tu pourras notamment visiter :

  • Le palais royal de Mandalay
  • La colline de Mandalay
  • La pagode Kuthodaw
  • Le temple Yadanabon San Kyaung
  • La pagode Mahamuni

Jour 2 / Anciennes capitales

La visite incontournable lors de ton séjour à Mandalay. Tu pourras consacrer une journée à la découverte des anciennes capitales, à savoir :

  • Sagaing
  • Inwa
  • Mingun
  • Amarapura

Jour 3 / Grottes de Po Win Taung

Pour sortir un peu des sentiers battus, sans faire de gros détours, rends-toi aux grottes bouddhiques de Po Win Taung. En plus de traverser de superbes paysages, tu y découvriras de superbes cavités encastrées dans la roche. Ainsi que de nombreux édifices et statues bouddhiques.

Jour 4 – 5 – 6 / Site de Bagan

L’une des visites inévitables de la Birmanie est bien sûr le site archéologique de Bagan. Si tu es amateur de pagodes et de temples bouddhistes en tout genre, tu vas en avoir pour ton argent !

Jour 7 – 8 – 9 / Trek entre Kalaw et Nyaung Shwe

Je n’entrerai pas dans les détails de ce trek pour la simple et bonne raison que je ne l’ai pas fait. Sache néanmoins que celui-ci peut être effectué sur deux ou trois jours, et qu’il est possible de voyager léger en laissant ses bagages à Nyaung Shwe (Lac Inle). Si tu voyages en provenance de Bagan, les chauffeurs et accompagnateurs proposent très souvent de s’arrêter directement à Kalaw et de déposer les bagages dans l’hôtel de ton choix à Nyaung Shwe.

Si tu désires plus d’informations sur ce trek, je t’invite à consulter cet excellent article de WorldWildBrice.

Jour 10 / Lac Inle

Encore un autre incontournable de la Birmanie, d’autant plus appréciable que le lac Inle est très différent de ce que l’on peut visiter dans le reste du pays. Sur ce lac, tu découvriras notamment :

  • les pêcheurs Intha
  • l’artisanat local
  • le village d’Indein
  • la pagode Phaung Daw
  • le monastère Nga Phe Kyaung

Jour 11 – 12 / Visite des grottes de Hpa-An

La route est plutôt longue entre le lac Inle et Hpa-An, et il te faudra certainement transiter par Yangon. Ne te laisse toutefois pas décourager, car le jeu en vaut vraiment le chandelle. Hpa-An offre aux visiteurs bon nombre de paysages uniques et de grottes bouddhiques. Dans la région, tu pourras notamment visiter :

  • Les grottes de Sadan
  • Le jardin Lumbini et le mont Zwegabin
  • Les grottes de Kaw Gone
  • le monastère de Kyauk Kalap
  • La pagode Kyaut Ka Latt
  • Les grottes de Kawt Ka Taung
  • Les grottes de Yathei Pyan

Jour 13 / Visite de Bago

Situé à deux pas de Yangon, Bago présente l’immense avantage d’offrir un concentré de Birmanie dans un espace restreint. C’est à Bago que tu pourras notamment visiter :

  • le marché local
  • le monastère Kya Kha Wain Kyaung
  • la pagode Mahazedi
  • le bouddha Kyaik Pun
  • la pagode Shwemawdaw
  • le bouddha Naung Daw Gyi Mya Tha Lyaung
  • le temple du serpent

Jour 14 / Visite de la pagode Shwedagon

C’est à Yangon, la ville par laquelle tu passeras nécessairement si tu voyages en Birmanie, que se trouve la pagode Shwedagon. Pour de nombreux voyageurs, il s’agit tout simplement de la plus belle pagode de Birmanie !

Jour 15 – 16 – 17 – 18 / Plage sur le golfe du Bengale

Lorsque j’ai visité la Birmanie, c’était en pleine saison des pluies. Inutile donc de te dire que je n’ai pas vraiment envisagé la possibilité de me rendre sur le golfe du Bengale. Si tu es plus chanceux que moi niveau météo, sache qu’il est possible de rejoindre les plages birmanes via bus ou vol direct (Thandwe) au départ de Yangon. L’idéal est d’y passer quelques jours de repos afin de revenir bronzé et en pleine forme de tes vacances !

Pour plus d’informations sur les plus belles plages du golfe du Bengale, je te renvoie vers cet article du blog Regards sur la planète.

Jour 19 / Retour à Yangon

C’est depuis Yangon que tu pourras quitter le plus facilement et rapidement possible la Birmanie. Différentes possibilités s’offrent à toi en fonction de ton type de voyage :

  • Bus pour Bangkok (en passant éventuellement par Hpa-An)
  • Vol international (vol direct principalement en Asie)

Mes 10 conseils pour un voyage serein en Birmanie

A chaque pays ses spécificités, ses curiosités et ses coutumes. Ces petites choses du quotidien qui paraissent si anodines pour ses habitants, et qui participent pourtant au dépaysement du voyageur. Parce que la Birmanie ne fait pas exception à la règle, voici mes 10 conseils à respecter si tu visites le pays.

1) « De tes billets de banque tu prendras soin »

Argent Birmanie

En ce qui concerne leurs billets de banque, les Birmans peuvent se révéler réellement pointilleux, voire totalement maniaques. Sans pour autant exiger qu’ils soient neufs, les Birmans risquent fortement d’émettre certaines réserves si tu leur proposes des billets déchirés, souillés, perforés ou recouverts d’écriture. Prends donc garde à conserver tes billets soigneusement et à ne pas te la jouer clip de rappeur américain dans la chambre d’hôtel.

2) « De tes Kyat avant de sortir de Birmanie, tu te débarrasseras »

L’admiration que les Birmans vouent à leur monnaie semble inversement proportionnelle à l’estime que lui octroient les autres pays. Si bien qu’une fois sorti du pays, il nous a été impossible de changer nos Kyat (même en Europe). Si comme nous, tu te retrouves coincé avec de l’argent birman, la seule solution consiste à les changer avec des voyageurs se rendant ultérieurement en Birmanie.

3) « De chaussures faciles à enlever tu t’équiperas »

Pieds Nus Birmanie

La Birmanie est incontestablement le pays dans lequel j’ai passé le plus de temps pieds nus. Non pas parce qu’on m’avait volé mes chaussures, mais bien parce que de nombreux endroits sacrés imposent de se déchausser pour pouvoir les visiter. Ce qui implique non seulement de retirer ses chaussures dans les temples-mêmes, mais parfois également dans la totalité de l’enceinte. La destination idéale pour se faire de la corne aux pieds.

4) « Des blagues sur la politique ou le bouddhisme tu ne feras pas »

Moines Monastère Mahagandayon Amarapura Birmanie

Parce qu’on peut rire de tout, mais pas avec n’importe qui, je ne te recommande clairement pas la petite blague sur le bouddhisme ou sur le régime politique (à moins de prendre son pied dans les situations de malaise). Si une envie irrésistible de raconter une petite boutade te prend, privilégie donc plutôt un jeu de mots en birman ou une bonne vieille charade à l’ancienne.

5) « De rhum de Mandalay tu t’abreuveras »

Aussi curieux que cela puisse paraître, la Birmanie peut se vanter de faire un rhum local pas trop dégueulasse. Et la bonne nouvelle c’est que je l’ai trouvé en magasin à un prix de l’équivalent de 3 euros. Alors je te concède qu’un prix si bas ça sent le piège ! Mais ça passe plutôt bien avec un cola ou dans un bon vieux mojito.

6) « De l’eau du robinet et des crudités tu n’ingéreras pas »

Street Food Birmanie

Alors autant, je te recommande de tenter le petit verre de rhum de Mandalay, autant, je te déconseille de boire l’eau du robinet (y compris pour te brosser les dents). Ce qui implique bien sur également de ne pas manger de crudités, sous peine de devoir annuler quelques visites en dernière minute. C’est évidemment le cas dans de nombreux pays hors de l’Europe, mais la Birmanie est particulièrement réputée pour sa faculté à occasionner des troubles digestifs.

Pour plus d’infos sur la cuisine birmane, je t’invite à consulter cet article du blog Lytchee Travel.

7) « Du bétel tu ne chiqueras pas »

D’ordinaire, je suis plutôt du genre à conseiller d’essayer les curiosités locales. Mais en ce qui concerne la consommation de bétel, je manque un peu d’arguments. Le bétel est en réalité un excitant naturel, souvent chiqué par des hommes. Tu les reconnaitras aisément à la couleur rouge de leurs dents. En plus d’augmenter les risques de cancer de la bouche, le bétel a un goût absolument affreux. Si tu désires néanmoins tenter l’expérience, tu pourras aisément en acheter dans la rue, vendu dans de petites feuilles.

8) « De thanaka ton visage tu recouvriras »

Thanaka Birmanie

Tu remarqueras rapidement qu’en Birmanie certaines femmes arborent une substance dorée sur leur visage et leurs bras. Il s’agit d’un maquillage naturel issu de bois d’arbres, appelé thanaka. Le thanaka contribuerait à conserver une peau jeune et homogène. Et vu la beauté des femmes birmanes, cela semble bien fonctionner !

9) « D’un longyi tu te vêtiras »

Longyi Birmanie

Le longyi est le vêtement traditionnel birman par excellence. Il est aussi bien porté par les femmes que par les hommes, mais d’une façon différente. Que ce soit pour visiter le pays de la manière la plus confortable possible, ou parce que tu as oublié de ne pas mettre de short pour pénétrer dans un temple, tu seras très certainement amené à t’habiller à la mode locale.

10) « Une voiture tu ne conduiras pas »

Pick-up Mandalay Birmanie

Concernant la conduite d’une voiture, le moins que l’on puisse dire c’est que les Birmans ont fait dans le compromis. Considérants sans doute la conduite comme trop basique et pas assez challenge, ils ont décidé de rouler à droite… Mais avec le volant à droite également ! Quelques centaines d’accidents plus tard, la Birmanie a interdit l’importation de ce type de véhicules (1er janvier 2017).

Laisse un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *