• Menu
  • Menu
Île Miyajima Japon

Hiroshima : que visiter dans la ville et ses environs ?

On connaît la ville d’Hiroshima dans le monde entier pour la catastrophe nucléaire qui a frappé le Japon. La découverte de la région ne doit cependant pas se limiter à la visite du mémorial. L’île sacrée de Miyajima, à deux pas d’Hiroshima, ainsi que le pont Kintai, l’un des plus emblématiques du pays, méritent également le coup d’œil. 

Dans cet article :

Mémorial d’Hiroshima

Mémorial Hiroshima Japon

Hiroshima est une ville paisible qu’il est très agréable de parcourir via son élégant tramway. La ville fut entièrement reconstruite en 1949 et proclamée cité de la paix par le gouvernement japonais. A proximité de l’hypocentre de l’explosion se situe le parc du Mémorial de la Paix. Dans lequel brûle une flamme que l’on éteindra que lorsque les armes nucléaires auront totalement disparu.

Le musée de la Paix est à couper le souffle, au propre comme au figuré. Tu resteras sans doute sans voix pendant une bonne dizaine de minutes après ta visite. Les ruines du dôme de la bombe atomique sont les seules encore visibles aujourd’hui sur le site.

Dôme Mémorial Hiroshima Japon

Château d’Hiroshima

Château Hiroshima Japon

Non loin du parc de la paix, tu pourras apercevoir le château d’Hiroshima. Celui-ci a été édifié en 1590 puis détruit par la bombe atomique en 1945. Il fut reconstruit en béton armé en 1958. Le château abrite désormais un musée sur les châteaux japonais.

Château Hiroshima Japon

Ile sacrée de Miyajima

Torii Île Miyajima Japon

L’île de Miyajima est un incontournable si tu es de passage dans la ville d’Hiroshima. Accessible en métro puis en bateau depuis le centre-ville, il serait en effet dommage de passer à côté de ce qui constitue « l’une des trois vues les plus célèbres du Japon ».

Île Miyajima Japon

Le sanctuaire d’Itsukushima (autre nom de l’île) est surtout célèbre pour son torii (porte japonaise) flottant. En vertu du caractère sacré de l’île, aucune naissance ni aucun décès ne peut avoir lieu sur place (d’où l’absence de maternité et de cimetière). Il y règne également l’interdiction d’abattre des arbres.

Île Miyajima Japon

l’agréable randonnée du mont Misen, point culminant de l’île, peut se faire en grande partie à l’ombre de la forêt luxuriante. Les voyageurs n’ayant pas eu l’occasion de côtoyer les cerfs de Nara seront ravis d’apprendre qu’ils auront droit à une séance de rattrapage. Car l’île de Miyajima abrite quelques cerfs et biches.

Île Miyajima Japon

Pont Kintai

Pont Kintai Iwakuni Japon

Le pont Kintai est reconnaissable par ses cinq arches en bois. Celui-ci mène à la ville d’Iwakuni autrefois réservé aux samouraïs. Ce pont d’une architecture remarquable te permettra de visiter le parc Kikko et le château d’Iwakuni en traversant la rivière Nishiki.

Pont Kintai Iwakuni Japon

Où loger dans la région d’Hiroshima ?

La ville d’Hiroshima compte bon nombre d’Air Bnb à un prix légèrement inférieur à celui des hôtels. Il peut également être très agréable de loger sur l’île de Miyajima et ainsi éviter les nombreux touristes qui s’y rendent durant les heures de ferrys.

Comment organiser sa visite de la région ?

La ville dispose d’une gare ferroviaire avec de nombreuses connexions vers les autres villes japonaises. Les horaires sont disponibles à cette adresse. Si tu es en voiture, compte 3 h 15 depuis Himeji, 2 h 40 depuis Okayama, 4 h 15 depuis Osaka et 5 h depuis Kyoto.

Compte une journée pour Hiroshima, une journée pour Miyajima et une demi-journée pour le pont Kintai. Toutes les visites sont accessibles en transports en commun :

  • Mémorial et château d’Hiroshima : tramway : Genbaku Domu-mae  
  • Île de Miyajima : tramway jusqu’au Miyajimaguchi Ferry Terminal. Puis prendre un ferry qui rejoint l’île en 10 minutes (180 yen)
  • Pont Kintai : prendre un bus depuis la station d’Hiroshima jusqu’Iwakuni

Quels sont les horaires et tarifs des visites de la région d’Hiroshima ?

Les horaires et tarifs des visites sont les suivants (en 2018) :

  • Mémorial d’Hiroshima : le musée de la Paix est ouvert toute l’année de 8 h 30 à 17 h (et jusqu’à 19 h selon la saison). Son prix d’entrée est de 50 yen.
  • Pont Kintai : le prix pour passer le pont est de 300 yen. Tu pourras traverser celui-ci à tout moment de la journée.

Laisse un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *