Grenade Espagne

Grenade : mes coups de cœur du trésor d’Andalousie

Avec Cordoue et Séville, Grenade complète le triumvirat des trois hauts lieux touristiques de l’Andalousie. Le mélange des styles caractérisant le centre historique témoigne des nombreuses cultures qui ont marqué l’histoire de la ville. En effet, ibères, carthaginois, romains, musulmans et catholiques s’y succédèrent et y laissèrent leur empreinte. Tu l’auras compris, son architecture fait de Grenade l’une des destinations incontournables de l’Andalousie et d’Espagne.

Dans cet article

Palais de l’Alhambra

Alhambra Grenade Espagne

La raison principale de se rendre à Grenade est incontestablement le palais de l’Alhambra. Cet ensemble fortifié situé sur une colline abrite d’importants bâtiments d’architecture musulmane. L’Alhambra se compose de 4 grandes parties :

  • L’alcazaba : une forteresse d’architecture médiévale depuis laquelle tu bénéficieras d’une superbe vue sur la ville de Grenade.
  • Le palais de Charles Quint : un palais de style renaissance qui servait de résidence à l’Empereur et faisait étalage de son emprise sur les terres conquises.
  • Le Généralife : avec ses zones ombragées et ses bassins d’eau, cet édifice faisait office de palais d’été pour les princes Nasrides (dynastie arabe).
  • Les palais Nasrides : l’Alhambra compte de nombreux palais nasrides dont les enceintes étaient reliées les unes aux autres. Une succession d’édifices dont la sobriété de l’architecture extérieure tranche avec la richesse de l’architecture intérieure.
Generalife Alhambra Grenade Espagne
Generalife Alhambra Grenade Espagne
Generalife Alhambra Grenade Espagne

Albaicin : le quartier arabe de Grenade

Albaicin Grenade Espagne
Panorama Alhambra Grenade Espagne

L’Albaicin est l’une des quartiers les plus agréables pour une visite à pieds dans Grenade. Il s’agissait à l’origine d’un faubourg habité par les musulmans qui fuyaient la reconquête espagnole. Bâti sur l’une des collines de la ville, ce quartier aux multiples ruelles blanches est celui qui a le moins évolué à travers le temps. A son sommet, l’animé place du mirador Saint-Nicolas qui autorise une superbe vue sur l’Alhambra. Dans la prolongation de la colline, le quartier de Sacromonte. Celui-ci comporte bon nombre d’habitations troglodytiques habitée à l’époque par des gitans. Aujourd’hui, elles sont essentiellement occupées par des migrants africains dont certains vous feront très volontiers la visite sans aucune contrepartie exigée.

Albaicin Alhambra Grenade Espagne

Cathédrale de l’incarnation et Plaza Nueva

Cathédrale Grenade Espagne

Terminée en 1704, la cathédrale de Grenade est considérée comme le premier édifice religieux de style renaissance en Espagne. Située en plein cœur du contre historique de la ville, son imposante façade domine la dynamique Plaza de Las Pasiegas. D’une dimension importante, la cathédrale se divise en trois nefs centrales marquées par trois grands arcs. Non loin de là, ne manque pas la Plaza Nueva abritant la chancellerie royale et l’église de Santa Anna.

Chancellerie Royale Plaza Nueva Grenade Espagne
Plaza Nueva Grenade Espagne

Monastère de San Jeronimo

Monastère San-Jeronimo Grenade Espagne

Avec la cathédrale de Grenade, le monastère de San Jeronimo est l’autre édifice religieux incontournable de la ville. Joyau de la renaissance, ce monastère fut fondé par les rois catholiques en 1492 et achevé en 1547. La richesse architecturale de ses cloîtres et l’élégance de ses jardins rendent la visite aussi intéressante qu’agréable.

Monastère San-Jeronimo Grenade Espagne

Où manger, loger et boire un verre à Grenade ?

Tu souhaites de faire la fête en compagnie de backpackers dans un bar dansant servant de délicieux cocktails ? Alors je te recommande à 100% le Lemon Rock Hostel. Envie d’un bar plus calme qui sert de bons tapas gratuitement en accompagnement de ta boisson ? Privilégie alors le bar Poë. Désireux de prendre l’apéro dans une ambiance plus chic et afterwork, rends-toi alors dans le quartier juif et plus particulièrement au Rosario Varela. Pour un logement bon marché, propre et situé proche du centre, le Grenada Old Town Hostel est l’une des meilleures auberges de jeunesse de la ville.

Comment organiser ta visite de Grenade ?

Afin de profiter pleinement de ta visite de Grenade, je te recommande d’y passer 2 journées complètes, soit 3 nuits. Je me suis rendu à pieds dans les différents lieux présentés dans cet article.

Grenade dispose d’un aéroport avec quelques vols directs notamment depuis Paris, Londres ou Milan. La ville dispose également d’une gare ferroviaire avec de nombreuses connexions vers les autres villes espagnoles. Les horaires sont disponibles à cette adresse. Pour les trains internationaux, c’est à cette adresse que ça se passe. Si tu es en voiture, compte 1 h 45 depuis Malaga et Almeria, 2 h 15 depuis Cordoue, 4 h 15 depuis Madrid et 2 h 45 depuis Séville.

Quels sont les tarifs et horaires des visites de Grenade ?

Les tarifs et horaires des visites de Grenade sont les suivants (en 2019) :

  • Alhambra : les tickets doivent être achetés le plus longtemps possible à l’avance via cette adresse. Selon le type de billet, les prix vont de 36 à 52 euros.
  • Cathédrale de Grenade : ouverte du lundi au samedi de 10 h à 18 h 30 et les dimanche et jours fériés de 15 h à 17 h 45. Le prix d’entrée est de 5 euros.
  • Monastère de San Jeronimo : ouvert de 10 h à 13 h 30 et de 15 h ou 16 h à 18 h 30 ou 19 h 30 selon la saison. Le prix d’entrée est de 4 euros. Plus d’informations à cette adresse.

Un petit commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *