Piedras Rojas Désert Atacama Chili

Désert d’Atacama : mon guide des essentiels

Le Chili nous réserve décidément bien des surprises ! Alors que nous pensions avoir vu la plus belle partie du pays en Patagonie, voilà que le désert d’Atacama vient pointer le bout de son nez. Mais qui dit désert ne dit pas forcément absence d’intérêt touristique. Nombreux sont d’ailleurs les touristes bravant l’altitude et le climat pour venir découvrir ces paysages uniques au monde. Et puisqu’il serait dommage de t’égarer dans une tempête de sable, voici mon guide des essentiels de la région.

Dans cet article :

Forteresse de Quitor

Forteresse Quitor Désert Atacama Chili

Contrairement aux autres visites du désert d’Atacama, la forteresse de Quitor (Pukara de Quitor) présente l’immense avantage de pouvoir être visitée à pieds ou à vélo depuis San Pedro de Atacama. La forteresse ne se situe en effet qu’à 3 kilomètres du village. Il te faudra néanmoins garder un peu d’énergie pour grimper, souvent en plein soleil, au sommet de la forteresse. Depuis les miradors de ces vestiges archéologiques du XIIe siècle, tu jouiras d’une jolie vue sur la vallée désertique. Le prix d’entrée en 2020 était de 3.000 pesos.

Forteresse Quitor Désert Atacama Chili
Forteresse Quitor Désert Atacama Chili

Geysers El Tatio

Geysers El tatio Desert Atacama Chili
Geysers El tatio Desert Atacama Chili

L’existence des geysers El Tatio s’explique par la présence d’une zone géothermale sur l’altiplano de la Cordillère des Andes. Les geysers ainsi que la montagne en forme d’homme couché ont servi d’inspiration pour la dénomination El Tatio, signifiant homme qui pleure. Il s’agit du troisième site de geysers le plus grand au monde, ce qui en fait une visite incontournable dans le désert d’Atacama. L’excursion part très tôt le matin pour arriver sur place à l’aube, prévois donc des vêtements chauds. Gare également à l’altitude car le site se situe tout de même à 4280 mètres au-dessus du niveau de la mer !

Geysers El tatio Desert Atacama Chili
Geysers El tatio Desert Atacama Chili

Laguna Miscanti et village de Socaire

Laguna Miscanti Desert Atacama Chili
Laguna Miscanti Desert Atacama Chili

Sur le retour des geysers, tu feras vraisemblablement un arrêt au petit village de Socaire et à la laguna Miscanti toute proche. Situé sur l’altiplano, le lac Miscanti est surplombé par le volcan Miniques. Non loin de là, le petit village de Socaire, dont la communauté gère le lac. Ce village se démarque par son église et ses plantations en terrasses.

Socaire Desert Atacama Chili
Socaire Desert Atacama Chili

Laguna Cejar

Laguna Cejar Desert Atacama Chili

Autre curiosité touristique originale du désert d’Atacama, la Laguna Cejar est en quelque sorte une mini mer morte. Car, tout comme cette mer enclavée entre Israël et la Jordanie, son taux en sel est tellement élevé que l’on flotte littéralement à sa surface. Ajoute à cela du lithium et tu obtiens une lagune à la couleur turquoise resplendissante. La teneur en eau étant très importante, je te recommande de prendre directement une douche après la baignade.

Laguna Cejar Desert Atacama Chili
Laguna Cejar Desert Atacama Chili

Lagune Chaxa

Laguna Chaxa Desert Atacama Chili

Autre lagune pour une autre ambiance. La laguna Chaxa est plébiscitée pour ses nombreux flamants roses. La visite se déroule via une marche didactique avec vue sur les salines et les montagnes en toile de fond. Attention, car l’après-midi, il peut faire très très chaud, voire intenable. Prévois donc un chapeau et de la crème solaire en suffisance. Le prix d’entrée pour deux personnes est de 5.000 pesos.

Laguna Chaxa Desert Atacama Chili

Piedras Rojas

Piedras Rojas Desert Atacama Chili

Il s’agit selon moi du lieu le plus surprenant du désert d’Atacama. Comme son nom l’indique, “Piedras Rojas” est un lieu dont le sol est recouvert de grandes pierres rouges. Situé à plus de 4.000 mètres d’altitude, le lieu offre un mélange de couleurs époustouflant. Le rouge de la roche oxydée se mêle au bleu de la lagune turquoise et du ciel dégagé. LA visite incontournable du désert ! Selon certains témoignages récents, il n’est malheureusement plus possible d’approcher de la lagune. Il faut dès lors se contenter d’observer à distance depuis un mirador.

Piedras Rojas Chili Désert Atacama

Vado Rio Putana et village de Machuca

Vado Rio Putana Désert Atacama Chili
Vado Rio Putana Désert Atacama Chili

Véritable oasis dans le désert d’Atacama, le Vado Rio Putana est un véritable refuge pour la faune locale (quelques oiseaux et canards). L’étendue d’eau et de végétation tranche radicalement avec les terres arides alentours. Tout proche, tu pourras essayer les brochettes de lama dans le village de Machuca. Le village est très touristique, mais la population locale très accueillante. Tu y rencontreras également quelques animaux domestiqués. Sur le chemin du retour vers San Pedro de Atacama, n’hésite pas à faire quelques stops dans les écrins de verdure situés sur le bord de la route. Le spectacle des alpagas venant se désaltérer au milieu de superbes paysages vaut vraiment le détour.

Machuca Desert Atacama Chili
Machuca Desert Atacama Chili
Machuca Desert Atacama Chili
Machuca Desert Atacama Chili
Machuca Desert Atacama Chili

Vallée de la lune du désert d’Atacama

Vallée Lune Desert Atacama Chili
Vallée Lune Desert Atacama Chili

Comme tu le devines peut-être, la vallée de la lune porte ce nom car les paysages donnent vraiment l’impression d’être sur la lune. Une promenade paisible à travers les formations géologiques te mèneront vers la dune principale. C’est depuis la crête de cette dune que la vue est la plus impressionnante. Offrant sans doute le plus beau coucher de soleil du désert d’Atacama.

Vallée Lune Desert Atacama Chili
Vallée Lune Desert Atacama Chili

Vallée de la mort du désert d’Atacama

Vallée Mort Désert Atacama Chili

Après la vallée de la lune, la vallée de la mort. Si ce nom va plutôt bien à ce lieu totalement dénué de vie, il s’agirait en réalité d’une mauvaise traduction de la « vallée de mars ». Cette vallée se situe à 4 km de San Pedro de Atacama. Elle peut être visitée à pieds, à vélo ou encore en quad. Un paysage surprenant de dunes et de roches érodées surplombant de petits canyons. La visite est généralement incluse dans les tours organisés d’une journée. Et bonne nouvelle, la visite est gratuite !

Où loger à proximité du désert d’Atacama ?

San Pedro Atacama Chili

C’est depuis le village de San Pedro de Atacama que partent les excursions dans le désert d’Atacama. Il faut dire que le village est particulièrement bien situé au cœur des attractions touristiques du désert. Tu ne t’étonneras donc pas de la pléthore de restaurants, hôtels et agences touristiques présents sur place. Les rues en terre battue du village n’en demeurent pas moins agréables à arpenter. Avec son architecture très typique et sa jolie petite place principale, tu prendras pas mal de plaisir à te relaxer entre deux excursions.  

Comment organiser sa visite du désert d’Atacama ?

La première étape est de te rendre dans le village de San Pedro de Atacama. Si tu optes pour l’avion, deux possibilités s’offrent à toi :

  • Vol direct entre Santiago et Calama puis trajet en bus de 2 heures (Ktur bus, Recorrido)
  • Vol direct entre Santiago et Antofagasta, nuit sur place puis trajet en bus de 5 heures via Calama

Pourquoi faire un stop à Antofagasta ? Parce que la ville comporte elle-aussi quelques curiosités dont la main du désert et le panorama de la Portada. Mais pour être tout à fait honnête, je ne suis pas sûr que le détour et la perte de temps en valent le coût.

Une fois arrivé sur place, il te faudra opter pour l’une des nombreuses agences touristiques de la ville. Pour avoir pas mal comparé, je peux t’affirmer que la plupart offre des prestations et des tarifs semblables. Avoir un bon guide ou bon groupe relève davantage de la chance que du choix.

Compte une semaine pour visiter un grand nombre de choses dans le désert d’Atacama sans trop te presser. Prévois également un budget conséquent car, à part Quitor, tu ne pourras faire aucune visite par tes propres moyens (à moins de louer une voiture).

Pour quitter le désert de San Pedro de Atacama, retour à Calama pour prendre l’avion ou un bus vers le nord (Iquique) ou le sud (Santiago). Depuis San Pedro de Atacama, tu pourras également réserver ton trip en 4×4 de plusieurs jours jusqu’au Salar d’Uyuni en Bolivie.

Un petit commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *