Caye Caulker Belize

Caye Caulker : zénitude et reggae au large du Bélize

Avec ses petites maisons colorées, son ambiance si particulière et ses eaux transparents, l’île de Caye Caulker est un vrai havre de paix. Un paradis pour les plongeurs et les voyageurs en quête de relaxation, et une étape idéale si tu voyages entre le Guatemala et le Mexique. Et bonne nouvelle si tu ne maîtrises pas la langue espagnole, on y parle anglais ! Après avoir été occupé par les Européens puis les pirates, le Belize a, en effet, fait partie de l’empire britannique de 1862 à 1964.

Dans cet article :

Que faire sur l’île de Caye Caulker ?

Caye Caulker Belize
Caye Caulker Belize

La première réponse qui me vient à l’esprit, c’est « rien ». On se repose au bord de la plage, on prend l’apéro et on mange les pieds dans le sable, on lézarde autour de la piscine. Le tout dans un environnement plutôt calme. Car seules des voiturettes électriques circulent sur l’île (contrairement à San Pedro, l’île voisine). Tu pourras aussi partir à la découverte de l’île à vélo. On se laisse de temps à autre tenter par une petite glace dans la rue, ou par une pâtisserie ou une noix de coco,… Bref, on se relaxe.

Caye Caulker Belize
Caye Caulker Belize

Mais Caye Caulker, au-delà de son ambiance décontractée, présente l’immense avantage de se situer à deux pas de la deuxième plus grande barrière de corail au monde. Un paradis donc pour les plongeurs et les adaptes de snorkeling. L’île se situe toute proche de plusieurs fonds marins intéressants à sélectionner selon tes envies, ton niveau et ton budget :

  • Shark Ray Alley : réputé pour sa forte concentration de raies pastenagues et de requins nourrices
  • Hol-Chan Marine Park : réputé comme ayant la plus grande variété de poissons, mais avec des courants forts
  • Coral Garden : un jardin sous-marin qui se caractérise par ses coraux et poissons de toutes les couleurs
  • Blue Hole : un énorme trou bleu d’un diamètre de 300 mètres et d’une profondeur de 124 mètres. Ce site rendu célèbre par le commandant Cousteau est particulièrement impressionnant vu du ciel. Le prix pour s’y rendre et y plonger est malheureusement très élevé.
Caye Caulker Belize
Caye Caulker Belize

Combien de temps rester sur place ?

L’île de Caye Caulker doit, avant tout, être considérée comme un lieu de détente et de relaxation. Car à part plonger, manger et prendre l’apéro, il n’y a vraiment pas grand-chose de culturel à y faire. Je te recommande de passer 3 jours sur place, voire 4 jours si tu souhaites faire beaucoup de plongée. Pour ma part, j’envisage davantage cette destination comme un moment de répit au milieu d’un long voyage que comme une destination finale à part entière.

Comment organiser sa visite de l’île ?

L’île de Caulker constitue, en effet, une étape idéale pour les voyages souhaitant passer du Guatemala au Mexique et inversement. Mais également pour les voyageurs souhaitant visiter les différentes régions du Guatemala. Trois options s’offrent dès lors à toi dans l’un ou l’autre sens :

  • Départ de la côte caraïbe du Guatemala (Livingston) et tu remontes la côte jusque Belize City pour prendre le bateau. Passes alors quelques jours sur Caye Caulker avant de prendre le bateau pour Chetumal.
  • Tu as visité le site de Tikal et tu prends une navette directe jusqu’au port de Belize City. Tu passes alors quelques jours sur Caye Caulker avant de prendre le bateau pour Chetumal.
  • Trip depuis le site de Tikal jusqu’au port de Belize City. Tu passes alors quelques jours sur Caye Caulker. Puis tu reprends le ferry vers le port de Belize City avant de redescendre la côte jusqu’à la frontière avec le Guatemala.

A noter que la frontière côtière entre le Bélize (Punta Gorda) et le Guatemala (Livingston) est franchie via de petits bateaux qui partent du poste-frontière. C’est la première fois que je traversais une frontière de cette manière. Et je dois dire que cela a un certain charme !

Niveau climat, la période la plus agréable pour visiter le Belize est de février à avril. Mais c’est également la période la plus prisée des touristes.

Où loger et manger sur l’île de Caye Caulker ?

Seaside Cabanas Caye Caulker Belize
Seaside Cabanas

Caye Caulker compte de nombreux hébergements et de tous types, allant de la simple cabanas à l’hôtel un peu plus luxueux. En ce qui me concerne, j’avais un grand besoin de confort et de repos à ce moment-là, car il s’agissait de la fin de notre tour du monde. Nous avons donc opté pour les Seaside Cabanas. Un hôtel situé non loin de l’embarcadère et le long de la plage. L’hôtel propose des chambres confortables, une jolie piscine et des excursions de plongée et de snorkeling. L’île comporte également une pléthore de petits restaurants de poissons, tout juste grillés devant tes yeux. D’après mon expérience, ils se valent tous plus ou moins niveau qualité et prix, laisse donc le feeling parler.

Comment se rendre sur l’île de Caye Caulker ?

Caye Caulker dispose d’un tout petit aérodrome mais la plupart des gens se rendent sur place en ferry. Soit depuis Belize City (45 minutes), soit depuis l’île voisine de San Pedro (30 minutes), soit depuis le Mexique via Chetumal mais il te faudra transiter par San Pedro (1 h 30 + ferry jusque Caye Caulker. Les tarifs et horaires sont disponibles sur les sites des compagnies Ocean Ferry ou Belize Express. L’aéroport international le plus proche est celui de Belize City, avec des vols directs vers le Mexique, le Guatemala et les USA.

Un petit commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *